Production par impression 3D en métal

Production par l’impression 3D métal

Raytech réalise les impressions 3D en métal avec une EOS M 290. Ce type d’imprimante utilise la technologie LBM (Laser Beam Melting). Le LBM est aussi appelé SLM (Selective Laser Melting).

La technologie LBM se caractérise par :

  • La possibilité d’imprimer des structures internes très complexes.
  • La plus grande précision réalisable avec l’impression 3D en métal
  • La plus faible rugosité réalisable avec l’impression 3D en métal ce qui rend la finition plus rapide et plus efficace.
ENGRENAGE OPTIMISÉ ET IMPRIMÉ EN 3D

Matériau d’impression :

Titane : Robuste – léger – résistant à l’usure

  • TiAl6V4
  • Les pièces réalisées en alliage de titane sont à la fois robustes et très légères. En outre, le matériau résiste aussi à la corrosion ce qui le rend apte pour les applications médicales et aérospatiales.

Aluminium : Thermique – léger – formes complexes

  • AlSi10Mg
  • Cet alliage d’impression est idéal pour produire des composants aux formes complexes et à parois minces. L’aluminium offre un bon compromis entre robustesse, longévité et propriétés dynamiques. L’aluminium convient parfaitement pour les applications demandant une bonne combinaison de propriétés thermiques et de légèreté.
SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES:
Table de construction : 250 x 250 x 300 mm
Épaisseur minimale des parois : 0,4 mm
Épaisseur de la couche de poudre
TiAl6V4 : 0,03 - 0,1 mm
AlSi10Mg : 0,03 – 0,06 mm
Tolérances dimensionnelles réalisables : ± 0,025 mm (après finition)